UFC-Que Choisir de Rambouillet et sa Région

Logement / Immobilier

Les hottes aspirantes

Petite devinette

Combien pensez vous qu’il existe de type de hottes aspirantes ?? 2 ; 5 ; ou plus ?

Il existe pour le moment 9 types de hottes plus deux systèmes de filtrations.

Donc si vous voulez protéger correctement votre cuisine, prenez un peu de temps pour évaluer vos critères et vos besoins !

De façon succincte les voici :

la hotte décorative :
la plus courante. Elle se place au-dessus de la table de cuisson, est directement fixée au mur et ne nécessite pas de meuble.

hotte inclinée :
sa surface étant inclinée par rapport au plan de travail, l’espace au-dessus de la table de cuisson est libéré et l’accessibilité aux différents foyers est donc améliorée. En Inox ou en verre coloré, c’est la tendance de ces dernières années.

Hotte encastrable ou groupe encastrable :
une hotte ou groupe encastrable doit être intégré dans un meuble haut spécifique. On l’appelle aussi groupe aspirant lorsqu’il est installé en mode évacuation ou groupe filtrant s’il est configuré en mode recyclage.

Une hotte îlot ou suspendue :
Elle ne se fixe ni contre un mur ni dans un meuble, mais au plafond. Le plus souvent, elle est placée au-dessus d’un îlot central disposant d’une plaque de cuisson. Elle peut être esthétiquement similaire à une hotte décorative murale (comme la De Dietrich DHD1518X) ou s’apparenter à un lustre.

Une hotte casquette
Elle est aussi appelée hotte visière, du nom de la partie en verre inclinable vers l’avant. C’est sans doute la hotte de cuisine la moins chère, son prix débutant dès 30 €. Comme une hotte décorative, elle se fixe directement au mur et peut être placée sous un meuble, sans qu’un meuble ne soit nécessaire pour autant.

Hotte plan de travail :
Une hotte de plan de travail est intégrée dans un meuble spécifique sous le plan travail. La table de cuisson se place à l’avant de ce même meuble, duquel dépasse, à l’arrière, un conduit d’aspiration vertical (généralement rétractable dans le meuble à l’arrêt).

Plaque induction aspirante :
À la fois plaque de cuisson et hotte, cet appareil 2 en 1 est l’innovation de ces dernières années. Ce produit initialement haut de gamme (2 500 à 4 000 € en 2018) n’est désormais pas forcément plus cher qu’une plaque induction associée à une hotte rétractable dans le plan de travail (1 800 à 3 700 € en 2021).

Hotte de plafond :
La hotte de plafond est encastrée directement dans le plafond ou dans un bâtit spécifique. Elle n’est donc pas suspendue comme une hotte îlot ni encastrée dans un meuble à l’image d’un groupe encastrable. Son installation nécessite souvent l’intervention d’un professionnel du bâtiment associé à un cuisiniste ou un architecte d’intérieur.

Hotte tiroir ou hotte télescopique :
La hotte tiroir ou télescopique est intégrée dans un meuble spécifique. Mais contrairement à un groupe encastrable, sa façade est télescopique et peut être déployée vers l’avant. Elle peut donc couvrir toutes les zones de cuisson, tout en se faisant discrète une fois éteinte.

Hotte escamotable :
Une hotte escamotable s’encastre derrière la façade d’un meuble haut. On l’active en inclinant cette façade vers soi. Peu de cuisinistes proposent encore ce type de configuration, si bien que les hottes escamotables sont souvent achetées en remplacement d’un modèle existant. Leur largeur avoisine généralement les 60 cm.

Évacuation ou recyclage ? Hotte aspirante ou hotte filtrante ?
Le mode évacuation est le mode d’installation à privilégier pour évacuer les odeurs de cuisson, l’humidité ou encore la fumée. On parle alors de hotte aspirante puisqu’elle aspire l’air à l’intérieur de la cuisine pour le rejeter à l’extérieur.
Si l’air ne peut être expulsé vers l’extérieur, il doit être épuré par la hotte avant d’être refoulé dans la pièce. On parle alors de hotte filtrante puisqu’elle filtre les odeurs. Les odeurs sont traitées par le filtre à charbon, un composant additionnel à placer entre le filtre à graisse et le moteur.

Bon choix et bonne utilisation